WWW.CAMEROUNASSOCIATIONSJEUNES.CM
Accueil Contact Plan du site English

En tête de liste
Repertoire de Yaoundé 1
Repertoire de Yaoundé 2
Repertoire de Yaoundé 3
Repertoire de Yaoundé 4
Repertoire de Yaoundé 5
Repertoire de Yaoundé 6
Repertoire de Yaoundé 7
S'inscrire en ligne
Aller à Yaoundé 1 Aller à Yaoundé 2 Aller à Yaoundé 7 Aller à Yaoundé 5 Aller à Yaoundé 6 Aller à Yaoundé 4 Aller à Yaoundé 3

ACVODEP
ASSOCIATION CAMEROUNAISE POUR LES VOLONTAIRES DU DEVELOPPEMENT ET LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE

PRESENTATION
Récépissé de déclaration N° 00028/RDA/JO6/BAPP du 03 février 2003
S/C: J.E.E BP: 3891 Messa Yaoundé CAMEROUN
TEL : (237) 77 69 59 34 / 97 19 64 87 / 96 74 46 44
FAX (237) 22 21 31 67
Email : acvodep. 02@yahoo.fr
Cpte – Banc : N° 7500090580U (SOFINA : 22 31 64 79)

RESPONSABLE: M. ZOA Adolphe Bienvenue

OBJECTIFS :
Améliorer les conditions de vie des populations (jeunes, démunies et désœuvrés) par la formation et la pratique professionnelle (informatique-hôtellerie-couture-agriculture-élevage…) avec une possibilité d’insertion.

ACTIVITE PRINCIPALE :
Conception, Etude et réalisation des Projets de développement.

Activités secondaires :

  • Promotion du sport et la culture, sensibilisation des membres et des populations sur les ravages des IST, VIH/SIDA et certaines maladies tropicales
  • Assainissement et la pré-collecte des ordures ménagères
  • Organisation des tables rondes sur l’opportunité de l’emploi, de l'orientation académique voire professionnelle des jeunes, puis des séminaires etc.….

Localisation et couverture d’intervention :
Le siège social de ACVODEP est au quartier AZEGUE I Yaoundé IIe/ Mfoundi et mène ses activités dans la région du centre.

Organe de gestion : Assemblée Générale-Conseil d’Administration (BE).

Ressources de l’organisation :
40 Membres, un siège provisoire à la chefferie doté d’un équipement informatique puis doté d'un matériel bureautique adéquat, d’hygiène, d’assainissement et sportif.

Estimation budgétaire 2009 : ≤ 2.500 000 Fr CFA.

Partenaires/ Bailleurs de fonds :
MINSEP/Mécène (3e adjoint au Maire YDE II) /Forces de l’ordre /Associations/Membres d’honneurs C.A.D .9.

Produits : conception étude et réalisation-promotion, sensibilisation formation et séminaire entretient et partenariat.

HISTORIQUE :
L’Association Camerounaise pour les volontaires du développement et la lutte contre la pauvreté (ACVODEP) est créée en 2001, au plus fort des crises économiques mondiales, les pays, font face à de sérieuses difficultés qui craignent la jeunesse des quartiers à battre de l’aile.
Cette période de bouleversement, contrairement à ce que l’on croit, était la période de tous les dangers socio-économiques, car l’oisiveté amenait les jeunes des quartiers populeux et d’ailleurs dans : l’envie- l’ennui et le besoin. Comme dans les quartiers populeux du Cameroun et du monde, nous y avons constaté une recrudescence de grand banditisme. Il ne se passait pas une semaine sans voir les forces de l’ordre à la recherche de l’un des nôtres.
-De la prostitution, de la drogue, la sous scolarisation, du chômage des jeunes des avortements clandestins ; tous ces mots sociaux ont pour corolaire la misère. Certains jeunes, adepte de cette facilité ont opté pour ces métiers et ils en on payer les frais, leur vies. Dans l’esprit des volontariats, il fallait faire quelque chose pour arrêter ces décès précipités des jeunes à la fleur de l’âge ; des décès qui privent les pays des Ressources Humaines importantes et par conséquent, participe à son appauvrissement.
Par ailleurs, les situations s’empiraient dans d’autres points da la société, quand nous entrions dans les quartiers le système de vie devenait de plus en plus alarmant dans certaines cases la malnutrition commune et enfantine était abondante s’ajoutait des parents incapables de soigner des maladies suivant le cas pour dire, la pauvreté qui menaçait de manière générale était inquiétante. Pour palier à ces situations qui minait nos cœurs et nos âmes les fondateurs ont estimé nécessaire de créer et de légaliser un cadre de sensibilisation de formation, d’entre aide …qui est ACVODEP dont les objectifs sont suscités ; et du 15 juillet 2002sous la direction du fondateur, ACVODEP parviens à se refaire une bonne marche associative, se positionnant ainsi comme leader incontesté en matière du mouvement associatif dans l’arrondissement de Yaoundé IIe.
En la faveur dune politique de ressource humaines ACVODEP a d’une part copté des membres volontaires d’autre part à élus d’autres d’horizons diverses vue leur cadre social et ensemble, ont adopté des résolutions amandées des statuts généraux et légalisé le projet en 2003. Outre ces données, le groupe ACVODEP a initié des partenariats avec des structures de la ville : Religieux Public Parapublic Privée, Sociétés… Depuis, les résultats peu attendue au départ sont aujourd’hui positif compte tenu des moyens limités et la détermination du groupe.

Projet réalisé et /ou en cour d’exécution de 2003 en ce jour beaucoup d’efforts ont été consentis par notre structure :

  • Séminaire ASPAC (Palais des congrès et Hilton Hôtel) avec des succès parfait des groupes menés (chorales – danses traditionnelles- poèmes théâtres)
  • Séminaire ASSEJA (Oyom abang / foyer des jeunes de Nkomkana)
  • Séminaire SYJEDEC (Maison Don Bosco Yaoundé) séminaire sur le renforcement des capacités de gestion des Association et mouvement des jeunes à Yaoundé.
  • Adhésion au projet FADY et exécution des fonds alloués (classement du mat de drapeau national à l’école sacré cœur de Mokolo G3, confection sérigraphique des plaques signalétique de la même école, déblayage de cour de récréation du même site en fin ouverture d’un compte bancaire n°750009058 0U (SOFINA : 22316479)
  • Observateur National indépendant des élections Présidentielles en 2004
  • Sensibilisation des populations sur le VIH/SIDA
  • Participation aux différentes campagnes de vaccination des enfants de 0 à 5 ans (rougeole, tétanos, polio et méningite)
  • Partenariat avec la Mairie d’arrondissement de Yaoundé 2e (CAD9 / 3e adjoint au maire)
  • Championnats de football vacance mixte (garçon fille) / Hand Ball fille / athlétisme…de 2003 à 2009
  • Achat des équipements informatique / Machine à écraser / call box / petit marché vivrier / borne fontaine.

Difficultés rencontrées :
Les difficultés que nous connaissions dans notre structure sont de plusieurs ordres dont les principales sont d’abord les membres sympathisant et bailleurs de fonds qui ne peuvent pas rendre utile certaines données d’utile dans un pays qui ne cesse pas de mener des efforts à détruire les fléaux (pauvreté, misère, chômage etc.…) qui mine la jeunesse démunie et désœuvrée. Quant au pouvoir public et les collectivités décentralisées locale le système reste indifférent, freine et déstabilise les associations malgré les rencontres ou les jeunes coopèrent en y mettant de plus en plus de la volonté de changement en mentalité, afin d’être compris. D’autre part, nous connaissons des blocages causés par des agents qui nous approchent avec les mots de miel….

Besoins actuels
Au regard de tout ceci, et compte tenu de la persévérance des membres et des jeunes d’ailleurs puis de notre engouement pour atteindre nos objectifs, nous sollicitons, sauf meilleur avis de votre part qu’une aide substantielle nous soit accordée pour les démarrages grandieux de certaines de nos activités rentables (plus ambitieuses) dans le cadre de cette lutte contre la pauvreté que prône le gouvernement Camerounais et la société civile en gesticulation sous contrôle d’un comité de suivi.
Un partenariat encourageant entre les structures d’horizon diverses pour un développement sûr et constant.

S’impliquer et / ou travailler avec ACVODEP :

  • Des stages multiformes sur les séminaires de formation (nos activités générales et secondaires
  • Des partenaires pour accompagner les jeunes au travail de l’agriculture.
  • Des partenaires pour nous accompagner dans la lutte contre les IST / VIH SIDA.
  • Des partenaires sportifs et culturels puis en hôtellerie.

Mise à jour: 28.05.10 - 13:20

Termes et conditions ©2010 syjedec Crédits
Ce site a été réalisé avec l'appui financier du Programme d'Appui à la Structuration de la Société Civile au Cameroun (PASOC)