WWW.CAMEROUNASSOCIATIONSJEUNES.CM
Accueil Contact Plan du site English

O. Gouvernementaux
O. Intergouvernementaux
ONG locales
Conseils pratiques
LES STRUCTURES GOUVERNEMENTALES

Le Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle (MINEFOP)

Le MINEFOP a mis en œuvre un programme intitulé : Projet intégré d’appui aux acteurs du secteur informel (PIAASI) ; destiné à former et financer les individus et les OSC (associations, GIC) qui œuvrent dans le secteur informel. Ces financements compris entre
100 000 FCFA et 1 500 000 FCFA sont remboursables à compter du 12ème mois dès l’obtention des fonds et la durée de remboursement s’étale sur les 15 mois suivant.

Pour bénéficier du PIAASI, les demandeurs doivent se rapprocher de la délégation du MINEFOP de la circonscription administrative où ils prévoient de réaliser leur projet. C’est le lieu où leur seront fournies toutes les informations relatives à la constitution du dossier administratif.

Pour plus amples informations, bien vouloir se rendre auprès d’une délégation du MINEFOP ou appeler le Secrétariat technique de la région du centre du PIAASI au (+237) 22 20 32 58.

Le Ministère de la jeunesse (MINJEUN)

Le MINJEUN a mis en œuvre un programme intitulé : Programme d’appui à la jeunesse rurale et urbaine (PAJER-U) ; destiné à promouvoir l’insertion socioéconomique des jeunes camerounais non scolarisés et déscolarisés (diplômés ou non) âgés de 15 à 35 ans.

Pour bénéficier du PAJER-U, les jeunes individus et ceux regroupés en association ou GIC doivent s’inscrire auprès de la délégation du MINJEUN de la circonscription administrative où ils prévoient de réaliser leur projet.

Le PAJER-U comprend plusieurs composantes dont :

  • Mobilisation et formation
  • Soutien à l’entreprenariat et à l’emploi
  • Financement
  • Accompagnement
  • Identification des stratégies
  • Coordination du programme

Pour plus amples informations, bien vouloir se rendre auprès d’une délégation du MINJEUN ou appeler le PAJER-U s/c Division de la promotion économique des jeunes au (+237) 22 22 28 52 ; courriel : pajer-u@cooperation.net

Le Ministère de l’agriculture et du développement rural (MINADER)

Le travail de la terre représente une multitude d’opportunités non seulement en termes de création de richesse et d’emploi de masse, mais aussi pour la promotion de l’autosuffisance alimentaire. C’est ainsi que le MINADER a mis en œuvre une politique agricole ambitieuse répartie dans un ensemble de programmes destinés à soutenir les acteurs volontaires engagés dans l’agriculture.

Parmi ces programmes figurent :

1- Le programme d’appui à l’insertion des jeunes en agriculture (PAIJA)

Le PAIJA, partie intégrante du Document de Stratégie de réduction de la Pauvreté du Cameroun (DSRP) vise l’appui et l’installation de 15 000 jeunes agriculteurs par an à l’horizon 2015.

L’objectif global du PAIJA est de contribuer au rajeunissement et à la modernisation des exploitations agricoles, ainsi qu’à la réduction du chômage des jeunes. Les bénéficiaires sont des jeunes camerounais isolés ou regroupés des deux sexes disposant d’un domaine foncier ou d’une exploitation de petite taille avec possibilité d’extension mais disposant d’un équipement et/ou de ressources financières insuffisantes.

Pour être éligible au PAIJA il faut être âgé de 18 ans au moins et de 40 ans au plus ; être de nationalité camerounaise ; disposer d’un droit d’exploitation sur un terrain ; présenter un microprojet viable.

Les appuis octroyés par le PAIJA sont le financement et le renforcement des capacités des bénéficiaires.

Pour plus d’info contacter le Coordonnateur du programme au (+237) 99 55 68 15.

2- Le programme de relance de la filière plantain (PRFP)

Ce programme du MINADER vise à combler le déficit de banane plantain observé sur les marchés nationaux et sous régionaux. Sur le plan opérationnel, il porte sur la mise en place d’un réseau de pépiniéristes professionnels, l’appui aux agriculteurs intéressés par la création d’une plantation de 0,5 à 1 ha et plus de culture pure.

Les appuis octroyés sont constitués des dons de plants de bananier plantain, des insecticides et nématicides, des subventions directes aux pépiniéristes, des formations aux techniques de multiplication des plants aux GIC et autres intéressés.

Pour plus d’info contacter le Coordonnateur du programme au (+237) 77 32 83 38 / 22 00 63 28.

3- Le programme national de développement des racines et tubercules (PDRT)

L’objectif général du PNDRT est de contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et la croissance des revenus des populations rurales à travers la promotion du développement du secteur des racines et tubercules. Les bénéficiaires sont les organisations paysannes et les agriculteurs.

Les appuis octroyés sont constitués des dons d’intrants agricoles, des formations pour le renforcement des capacités, des appuis conseils (production, commercialisation, transformation.)

Pour plus d’info contacter le Coordonnateur du programme au (+237) 77 95 55 51 / 99 91 73 95.

4- Le programme national d’appui à la filière maïs (PNAFM)

Le PNAFM a pour objet d’améliorer la production et les revenus des producteurs de maïs. Ce programme envisage d’une part de former et d’installer des multiplicateurs de semences de maïs comme professionnels, et d’accroitre les revenus des membres des organisations des producteurs.

Les appuis octroyés sont constitués des dons en équipements agricoles, des semences de base, des engrais, des pesticides, des appuis techniques divers aux producteurs, aux multiplicateurs de semences, aux organisations de producteurs.

Pour plus d’info contacter la Direction du Développement Agricole (DDA) du MINADER au (+237) 22 22 16 00.

5- Le programme semencier cacao / café (PSCC)

Le PSCC est une structure d’appui du MINADER chargée de la production des semences sélectionnées de cacao et café (Arabica et Robusta). L’objectif du programme est de contribuer à la réglementation et à l’extension des cacaoyères et des caféières au Cameroun. Les bénéficiaires sont les organisations de producteurs, particulièrement les groupes de jeunes agriculteurs et de femmes désirant se professionnaliser dans les filières cacao/café.

Les semences produites et diffusées par le PSCC donnent des rendements élevés de l’ordre de 5 à 10 fois supérieurs que ceux obtenus à partir des semences dites « tout venant ».

Pour plus d’info contacter le coordonnateur du programme au (+237) 22 21 23 86 / 77 73 76 33.

6- Le programme de relance de la filière pomme de terre

Ce programme qui est mis en œuvre dans la région des Hauts Plateaux (ouest) a pour objectif de relancer la production, la transformation et la commercialisation de la pomme de terre. Les bénéficiaires sont les GIC, les vendeurs et les transformateurs.

Pour plus d‘info contacter le coordonnateur du programme au (+237) 75 24 16 13.

7- Le programme de développement de la filière champignon (PDFC)

Ce programme a pour objectif de développer la filière champignon comme activités génératrice de revenu.

Pour plus d’info contacter le coordonnateur du programme au (+237) 77 67 12 66.

8- Le programme d’appui à la relance de la tabaculture à l’Est du Cameroun (PARTEC)

Le PARTEC est un projet à financement PPTE (pays pauvres très endettés) qui est géré par la Fédération des planteurs de tabac et d’autres cultures vivrières du Cameroun (FPTC). Son objectif est d’améliorer les conditions de vie des populations des zones tabacoles à l’Est Cameroun.

Les appuis octroyés aux bénéficiaires (organisations paysannes) sont constitués d’intrants, d’outils agricoles, d’appui à la construction des séchoirs, d’appui à la recherche sur le tabac de cape et d’appui à la commercialisation.

Pour plus d’info contacter le coordonnateur du programme au (+237) 77 71 95 86.

Pour bénéficier des programmes du MINADER, les demandeurs doivent se rapprocher des délégations du MINADER de la circonscription administrative où ils prévoient de réaliser leur plantation.

Pour de plus amples informations, bien vouloir se rendre auprès d’une délégation du MINADER ou appeler la Direction du Développement Agricole (DDA) du MINADER à Yaoundé au
(+237) 22 22 16 00.

Le Ministère de l’élevage, des pêches et des industries animales (MINEPIA)

Le MINEPIA a mis en œuvre un ensemble de programmes destiné à soutenir les Groupes d’initiatives communes (GIC) qui opèrent dans le domaine de l’élevage.

Parmi ces programmes figure le « programme de développement de la filière porcine » (PDFP) qui offre des formations aux éleveurs de porcs mais aussi des dons en animaux (pourceaux), en aliments et matériels de santé (vaccins, etc.) et des financements pour la conduite des élevages.

Les éleveurs des autres petits bétails (cobayes, hérissons, rats palmistes, veaux, etc.) sont également appuyés par d’autres programmes du MINADER.

Pour plus amples informations, bien vouloir se rapprocher d’une délégation du MINEPIA ; ou appeler, pour le PDFP, le Secrétariat de la région du centre au (+237) 74 55 46 64.

PADC

Le Projet d’appui au développement communautaire, PADC, fait partie d’un programme global appelé Programme national de développement participatif (PNDP) financé par des bailleurs de fonds (FIDA, GTZ, Banque mondiale, AFD, BAD).

Le PADC finance l’assistance technique aux producteurs organisés (GIC, GIE, Coopérative, etc.) en matière d’étude de marché et d’étude de faisabilité. Il appuie les initiatives productrices des groupes les plus pauvres en favorisant leur insertion dans le système bancaire formel, l’élaboration des dossiers de crédit, la gestion et apporte expertise technique spécialisée.

Le PADC finance enfin la réalisation des micros infrastructures dans les domaines de l’éducation, la santé, l’eau potable, les pistes rurales identifiées dans le plan de développement villageois.

Pour de plus amples informations contacter le Coordonnateur du programme au
(+237) 22 21 42 08.

Mise à jour: 28.05.10 - 12:08

Termes et conditions ©2010 syjedec Crédits
Ce site a été réalisé avec l'appui financier du Programme d'Appui à la Structuration de la Société Civile au Cameroun (PASOC)